South Indies Crew
Accueil > Artistes > Arawak Sound System

Arawak Sound System

samedi 24 décembre 2016, par krAze

Arawak Sound System est né, en 1999, de la rencontre de Lowran B et Jimmy Warria, deux passionnés de reggae. Ils voulaient d’un sound qui représente bien les Antilles, c’est donc tout naturellement qu’ils l’ont appelé Arawak, en hommage aux premiers habitants de la Caraïbe.

Ils furent rapidement rejoints en 2000 par Jay’wee puis Krazy et commencèrent activement à enregistrer des dubplates d’artistes locaux.

L’année 2003 fut une année charnière pour le sound ; l’un de ses fondateurs, Jimmy Warria, quitta le groupe. Cette même année Arawak est contacté par Teddy du K.S.S pour participer au championnat de Guadeloupe des sounds-system, organisé en partenariat avec Maffé, lui-même promoteur du championnat de France. Le vainqueur de ce championnat régional serait appelé à représenter la Guadeloupe à Paris. Ce clash, disputé, au mythique « ancien cinéma de Vernou », fut remporté par Arawak à l’issue d’un Dub-Fi-Dub d’anthologie qui l’opposa à Dj After. A Paris et pour sa première participation, le sound fit forte impression et se classa second derrière Blackwarell.

Forts de cette première expérience, ils décident alors de se représenter en 2004, mais terminent une nouvelle fois à la seconde place, la finale, très chaotique, ayant été remportée par les Caennais de 220 Sound. Cependant, cette année fut marquée, d’une part, par l’arrivée de : Nadelle, Shall & Wagner B, d’autre part par la sortie de la Mixtape « Ti Moun Ghetto 1 », véritable succès Underground.

En 2005, pour sa troisième participation, Arawak décroche enfin le titre de champion de France face à Junior Sound, lors d’une finale mémorable.

L’année 2008 vit l’arrivée de deux nouveaux membres Francky & King Kelly. Arawak devient une association gérée administrativement par ce nouveau renfort.

En 2009, Arawak se bat toujours pour que le Reggae-Dancehall soit une musique reconnue à sa juste valeur. Pour cela, ils décident d’autoproduire leur premier album sur lequel figurent les artistes côtoyés au cours de ces 10 dernières années, d’où le nom « Arawakonnexxion ».

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0