South Indies Crew
Accueil > Artistes > Danakil

Danakil

vendredi 19 septembre 2014, par krAze

Le reggae est une musique universelle et Danakil en est, depuis plus de dix ans, une parfaite illustration. Le groupe francilien est devenu en effet, au fil de trois albums, l’un des fers de lance de ce que de nombreux médias ont appelé le renouveau du reggae français. « Entre les lignes » vient asseoir encore un peu plus la dynamique et l’énergie du groupe.

Ce véritable succès ne doit rien au hasard tant le combo a su faire siennes les inspirations et les influences musicales jamaïcaines en leur ajoutant ce que les textes de chanson française ont de meilleur et en les mâtinant de sonorités africaines.

Les Danakil sont également passés maîtres dans l’écriture de paroles et de morceaux universels distillés tout au long de leur précédents albums. De « Microclimat » à « Échos du Temps », en passant par « Dialogue de sourd », leur discographie est parsemée de titres forts et originaux comme le désormais classique « Marley », ou les morceaux « Obéir », « Héritiers du sort » et « Quitter Paname »….

Le nouvel opus « Entre les lignes » s’inscrit donc dans la continuité de l’histoire du groupe. On retrouve des textes engagés et conscients parlant de l’actualité comme peu sont capables de le faire. Ainsi du titre « Mali Mali » ou de « L’or noir » abordant le thème douloureux de la Françafrique sans concession. On note également ces textes où la poésie prend aux tripes comme sur « Larmes d’or », ou ceux qui parlent d’une génération trop souvent oubliée dans les médias, avec des paroles simples et percutantes comme sur « Les signes » ou l’« Outro ».

Les invités de l’album sont également à la hauteur des précédentes collaborations du groupe puisque l’on y retrouve pour la première fois les Twinkle Brothers ensemble, l’excellent leader des Groundation Harrison « Professor » Stafford et l’incontournable Ky-Mani Marley.

Danakil poursuit sa route musicale vers un horizon sans limite et nous les accompagnons avec plaisir et sans retenue. Reggae music is the only rule.

Sacha Grondeau

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0