South Indies Crew
Accueil > Artistes > Dragon Met A Dife

Dragon Met A Dife

jeudi 2 février 2017, par krAze

Dragon Mèt A Difé, de son vrai nom Kévy Licouri, originaire de Sainte-Anne et de parents Antillais. Est un jeune rappeur Guadeloupéen, né le 10 Mars 1988 aux Abymes.

Passionné du milieu Hip-Hop, Dance-Hall urbain, c’est vers l’âge de 12ans en collaboration avec « The Dar » un de ses amis, qu’ils commencent tous les deux à rappés,avec l’aide, d’une radio cassette laissant sortir de ses hauts parleurs des instrumentales. Un peu comme dans les séries Américaines, où les jeunes se rassemblent et « crache sur un riddim » (terme qui signifie : chanter avec ses tripes) ce qui sortent de leur entrailles.

Comme beaucoup à cet âge, Kévy, a été bercé par les dessins animés Japonais et les films Chinois, d’où, lui provient son intérêt pour les animaux tels que : le Dragon et le Tigre. Ce qui l’oriente dans sa recherche de « blaze » (terme qui signifie : nom).C’est avec l’aide de son grand frère Therry P, qu’il trouve son nom d’artiste « Dragon » sans oublier « Mèt A Difé » (signifie : Maître du feu) son gimmick, qui le rend singulier dans son domaine.

Dragon et The Dar, crée « Dubellay Crew », un groupe de chanteur issue du même quartier, qui avec les moyens du bord ont sortis une mixtape du nom de celui-ci. Dubellay Crew, devient un tremplin dans la vie de ce jeune ambitieux qui ne passait plus inaperçu au sein du collège Eugène Yssap.
Ses free-style (terme qui signifie : improvisation) impressionnent plus d’un, ce qui par la suite, provoque, ses premiers featuring avec Sharka et Darmon sans oublier les autres, enregistré dans le studio de Dj Pyrex en collaboration avec Dj Ambition.

Fanatique de « Booba » Elie Yaffa rappeur international Français, Dragon, s’inspire en grandissant, de celui-ci, pour faire du pur rap. Le single « repose en paix » et l’album « Panthéon » ont étés ses premiers coup de cœur. Dès lors, jusqu’à aujourd’hui, implacable est son estimation pour le talent et le travail fourni par cet artiste.

Quelques années plus tard, « Blady » créateur de « Cask d’Or » label musical, le prend sous son aile et lui permet d’enregistrer plusieurs titres tels que : « An pa la pou moli », « Mèt a difé » et bien d’autres… Cask d’Or bien plus qu’un label, mais une famille, qui réunit plusieurs jeunes provenant de la même commune, pour promouvoir leur future carrière.

Il participe à la « Boolit Mixtape » de Darmon, à la « Tnt Mixtape » de Sharka et à la « Guerilla Mixtape » de Dj Crafty.
« Frech like boyz » son premier clip officiel en featuring avec Little John, est sorti en 2009. En 2010-2011, sollicité pour son talent, il a fait divers représentations notamment, à l’élection de Miss lycée Gissac, Miss lycée Providence et à la mission locale lors d’une réception avec la région Guadeloupe.

Le travail continue et prend de l’envergure. En juin 2011 il sort le clip de « KADHAFI », en février 2012 il sort le clip de « KEKE BOSS » et en septembre 2012 il sort le clip de « JM AULAS ». Tout ses titres issu de « Drag Music’On MIXTAPE » , sorti en septembre 2012 en téléchargement gratuit !

Dragon ne compte pas s’arrêter là, il prépare « Dix Tueries Mixtape » digne de lui-même.
« DEMANTOS STUDIO » et « SUPA BEATMAKER » en coopération avec le « Rapologue confirmé » comme il le dit si bien, vous réserve du lourd très prochainement.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0