South Indies Crew
Accueil > Artistes > Xelo

Xelo

vendredi 27 juin 2014, par krAze

Originaire de Pointe-à-pitre en Guadeloupe, Xelo est un artiste de la nouvelle scène reggae-dancehall.

Elevé au son des musiques traditionnelles telles que le Gwoka et des rythmes caribéens, c’est vers la Jamaïque que se porte sa préférence. Il y puise la majorité de ses influences, notamment auprès d’artistes tels que Bounty Killer, Mad Cobra, Elephant Man, ou Aidonia…

Il ne reste cependant pas indifférent à la culture Hip-Hop, s’inspirant de rappeurs de renom comme MethodMan, ou du Saïan Supa Crew, qui lui permet d’affiner son style…

C’est en 2003 que commence l’aventure. Xelo cherche son style et s’essaye au « toast ». Ayant fait ses armes, il rejoindra en 2005 l‘association 2VM prod.
Là, les choses s’accélèrent. Il collabore avec le Septentrional Crew, Spyker, Rik, et se fait une place dans le milieu reggae-dancehall. Très vite, il participe à différents projets tels que le Overdose Mixtape du Septentrional, l’ Execute mixtape de Dj Foxx-T, ou le XXX Riddim de Dj Fast.

L’année 2008 débute et offre à Xelo une rencontre qui déterminera le reste de sa carrière. Ti Stev et lui se découvrent des aspirations artistiques et des influences musicales similaires. C’est cette rencontre qui donnera naissance au collectif Hey Yow Squad.
Un album est vite mis en projet. Des collaborations prestigieuses avec des artistes comme Young Chang MC, SamX, Vicelow (ex-membre du Saïan Supa Crew), ou Brasco doivent voir le jour. Un single, Sa kay fè dézòd, fait d’ailleurs parler de lui et annonce une suite plus que prometteuse.
Malheureusement, des problèmes de production empêchent l’opus de voir le jour.

Le collectif ne se laisse pas abattre et à la fin de l’année 2009, Xelo et le Hey Yow Squad participent à la Sound Storm Mixtape, projet initié par le Septentrional Crew, qui réunissait les talents afro-caribéens les plus prometteurs aux côtés de têtes d’affiches telles que Krys, Saik, Tiwony et bien d’autres… Il font parallèlement sortir deux mixtapes contenant des titres inédits, offrant au public l’occasion de mieux les connaitre.

En 2011, ils apparaissent sur la compilation One Blood 4ever Riddim du Murdacode où l’on peut retrouver Shydeeh, Karl J, ou Tai J, disponible en téléchargement légal.

C’est au cours de cette même année que Xélo décide de se lancer dans une aventure en solo afin de préparer une mixtape « Lot Of Motivation » avec laquelle il promet de dévoiler les différentes couleurs dont se compose sa palette artistique. Il y invite son acolyte Ti Stev, et des artistes tels que Rik, SamX, Pompis, Tai J et bien d’autres surprises.

Des extraits de son projet seront en écoute et en téléchargement gratuit. Et pour faire durer le plaisir, des clips sont en préparation pour le plus grand bonheur du public.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0